Insignes des artificiers et démineurs

Insignes des artificiers et démineurs

Centre de Déminage de Nantes.

Premier  modèle d'insigne

 

 

 

 Année : 28 septembre 1995 (date de mise en fabrication)

Société de confection : ets Edmond SUEUR- 80110 MOREUIL

 

Il s’agit du premier insigne officiel du centre déminage de Nantes. Il est en tissus (diamètre 10,5 cm) et il est propre au centre de déminage de Nantes car il existe un écusson national. Il était porté sur les tenues d’interventions.

Le fond est blanc et les écritures en noirs en référence aux origines bretonnes (drapeau breton).

Il a été pensé et dessiné par l’ensemble des démineurs de l’époque.

 

Description du haut vers le bas :

 

- Ministère de l’intérieur (ministère d’appartenance)

 

-Les tours du château des ducs de Bretagne

 

-Sécurité Civile (direction d’appartenance du Service de Déminage)

 

-Le blason :

sur la partie supérieure est représenté un robot type MK 10 (robot d’intervention en dotation à cette période)

Présence de 3 hermines (partie intégrante du blason de la ville de Nantes)

Partie inférieure : blason de la ville de Nantes. Origine du blason de Nantes : de gueules au navire équipé d'or habillé d'hermines, sur une mer de sinople, au chef d'hermines. Les premiers sceaux de Nantes représentent le duc de Bretagne sur une barque brandissant une épée comme pour protéger la ville. Au XVe siècle, la barque évolue en nef d'or, figurant le port commercial et la mer pour symboliser la Loire ouverte sur l'océan. C’est le blason d’aujourd’hui.

 

 

-De chaque côté du blason, deux démineurs en tenue EOD 7, intervenant sur un colis suspect, référence aux actions menées par le centre de déminage de Nantes lors d’interventions sur EEI (engins explosifs improvisés) plus particulièrement déposés par le FLB (Front de Libération de la Bretagne) et de l’ARB (Armée Révolutionnaire Bretonne).

 

-Sous le blason : en rouge on peut voir 3 munitions : un mortier, une grenade à main défensive et une grenade à manche. Ces munitions font références aux missions quotidiennes du centre, interventions EOD (c'est-à-dire interventions sur munitions).

 

-Enfin l’inscription NANTES, la ville d’attache du centre.

 

 

Second  modèles

 

 

 

Année : 16 novembre 2000 (date de mise en fabrication)

Société de confection : Société VTN- 35400 Saint Malo)

 

Cet insigne est une évolution du modèle précédent. Il a été employé au centre de Nantes de fin 2000 à fin 2008. Il a été simplifié au niveau des écritures du fait de sa taille inférieur (en tissus de diamètre 8,3 cm au lieu de 10,5 cm pour le précédent). La raison de cette réduction de taille a été de vouloir se rapprocher de la dimension du modèle national (écusson orange).

 

Il était porté sur les tenues d’interventions EEI, EOD et les tenues de cérémonies.

Le fond est blanc et les écritures en noirs en référence aux origines bretonnes (drapeau breton).

Il a été pensé et dessiné par l’ensemble des démineurs de l’époque.

 

 

Description du haut vers le bas :

 

- Déminage (sous-direction d’appartenance à la Sécurité Civile)

 

-Les tours du château des ducs de Bretagne

 

-Le blason :

sur la partie supérieure est représenté un robot type MK 10 (robot d’intervention en dotation à cette période)

 

 

Troisième modèle.

 

 

Année : 19 novembre 2008 (date de mise en fabrication)

Société de confection : SARL G3 – SAINT COULOMB 35350.

 

Il s’agit de l’insigne actuel du centre de déminage de Nantes. Il est en tissus (diamètre 10 cm) et il est propre au centre de déminage de Nantes car il existe un écusson national. Il est porté sur les tenues d’interventions EEI, EOD et les tenues de cérémonies.

Le fond est blanc et les écritures en noirs en référence aux origines bretonnes (drapeau breton).

 

 

Description du haut vers le bas :

 

- Ministère de l’intérieur (ministère d’appartenance)

 

-Sécurité Civile (direction d’appartenance du Service de Déminage)

 

-Le blason :

Pour cet insigne les détails et les couleurs du blason de la ville de Nantes ont été mieux respecté.

Sur la partie supérieur présence de 5 hermines, au lieu de 3 sur les insignes précédents (partie intégrante du blason de la ville de Nantes)

Partie inférieure : blason de la ville de Nantes. Origine du blason de Nantes : de gueules au navire équipé d'or habillé d'hermines, sur une mer de sinople, au chef d'hermines. Les premiers sceaux de Nantes représentent le duc de Bretagne sur une barque brandissant une épée comme pour protéger la ville. Au XVe siècle, la barque évolue en nef d'or, figurant le port commercial et la merverte (au lieu de bleue sur les insignes précédents) pour symboliser la Loire ouverte sur l'océan. C’est le blason d’aujourd’hui.

 

Merci au centre de Nantes pour  la réalisation de cet historique.



20/06/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres